Maroc

Portail Maroc

M. El Himma souligne le caractère
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Maroc » Politique / Diplomatie Maroc » Politique / Diplomatie
M. El Himma souligne le caractère ""inopportun"" de la visite projetée du Roi d'Espagne à Sebta et Mellilia
RABAT (MAP) - Le Président de la Commission des Affaires étrangères, de la défense nationale et des affaires islamiques à la Chambre des représentants, M. Fouad Ali El Himma a souligné, vendredi, le caractère ""inopportun"" de la visite que SM le Roi Juan Carlos I d'Espagne projette d'effectuer à Sebta et Mellilia.
Le timing de cette visite est ""inopportun"" et ""inacceptable ni par le gouvernement, qui a exprimé très clairement sa position à l'issue du Conseil de gouvernement, ni par les élus du peuple, ni par les différentes composantes de la société marocaine"", a ajouté M. El Himma, dans une déclaration en marge d'une réunion de la Commission des Affaires étrangères, de la défense nationale et des affaires islamiques, diffusée par la première chaine nationale Al Aoula dans son journal du soir.

M. El Himma a, d'autre part, souligné que les représentants des différents groupes parlementaires ""n'ont pas été surpris"" par le timing de cette visite, ni par celui choisi par le juge espagnol Baltazar Garzon pour annoncer des poursuites contre des personnalités marocaines et encore moins par les mesures dont ont fait l'objet les Marocains résidant dans la banlieue de Madrid, qui s'inscrivent dans la perspective des élections en Espagne.


Les représentants des différents groupes parlementaires ont dénoncé et condamné avec force ces pratiques sans rapport avec le traité d'amitié et de partenariat ente les deux pays, a-t-il dit.

Ils ont également considéré que le Maroc ne méritait pas un tel comportement en retour des efforts qu'il déploie en toute responsabilité, notamment en matière de lutte contre le terrorisme, le trafic de drogue et la migration clandestine, autant de questions essentielles non seulement pour l'Espagne mais également pour l'ensemble de l'Europe, a ajouté M. El Himma.

Au cours de la réunion de la Commission des Affaires étrangères, de la défense nationale et des affaires islamiques, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Taieb Fassi Fihri, a fait un exposé détaillé sur les points évoqués précédemment, a indiqué M. El Himma.
Publié le: 03/11/2007 à 00:43:28 GMT Source : MAP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» "Sans tricher", Eva Joly se livre dans une...

» Sondages: un duel Hollande-Sarkozy se confirme,...

» EXCLUSIF AFP - Bettencourt : Eric Woerth convoqué la...

» Séquestration à La Poste: Olivier Besancenot jugé en...

» Comme Hollande, Sarkozy dénonce les banquiers et la...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz