Maroc

Portail Maroc

GSK détaille ses engagements envers les pays pauvres Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Médecine / Santé Monde » Médecine / Santé
GSK détaille ses engagements envers les pays pauvres
LONDRES (AFP) - Le groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) a détaillé mardi ses engagements pour faire baisser le prix des médicaments dans les pays pauvres, et y améliorer les systèmes de santé.
GSK va placer plus de 500 de ses brevets, et plus de 300 demandes de brevet, dans un "pot commun", dans lequel d'autres laboratoires pourront puiser "afin d'aider à développer des médicaments contre des maladies tropicales négligées", explique un communiqué.

De plus, le Britannique va diminuer de 45% en moyenne les prix de 110 médicaments brevetés dans les pays les plus pauvres, à compter du 1er avril. L'idée est que leur prix ne dépasse pas 25% des tarifs appliqués dans les pays développés.


Enfin, GSK va réinvestir 20% des bénéfices tirés de la vente de médicaments dans ces pays, "pour aider à renforcer les infrastructures de santé" locales. Les projets sélectionnés seront annoncés "dans les mois qui viennent", a-t-il ajouté.

Le patron du groupe, Andrew Witty, avait annoncé les grandes lignes de ces engagements le mois dernier.

Publié le: 24/03/2009 à 16:38:36 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Prothèses PIP: Bertrand favorable à une mission...

» La France désenfumée depuis cinq ans, mais toujours...

» "Tout s'accélère" dans la recherche sur les cancers

» Cancer de la peau: les Etats-Unis approuvent un nouveau...

» Plus de 97% des généralistes optent pour la rémunération...

Suite »

Ressources web

» Ministère de la Santé

» Agence Nationale de l'Assurance Maladie

» OMS Maroc

» Croissant Rouge Marocain

» Médecins sans Frontières

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz