Maroc

Portail Maroc

Grignoter pendant l'accouchement : sans risque, affirme une étude Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Médecine / Santé Monde » Médecine / Santé
Grignoter pendant l'accouchement : sans risque, affirme une étude
PARIS (AFP) - La femme qui accouche n'est pas obligée de jeûner et peut consommer des gâteaux secs, des yaourts ou boire des jus de fruits sans effets négatifs sur son accouchement, selon une étude publiée mardi par le British Medical Journal.
Depuis toujours les médecins empêchent les femmes en travail de manger, craignant que des morceaux de nourriture ne pénètrent dans les poumons si une césarienne devait être réalisée en urgence sous anesthésie générale.

Mais de tels incidents sont devenus extrêmement rares, principalement du fait d'un recours à l'anesthésie locale.


En outre, des médecins estiment que ne rien manger pendant l'accouchement, qui peut durer des heures, peut être mauvais aussi bien pour la mère que pour l'enfant.

Une équipe conduite par le professeur Andrew Shennan, du King?s College de Londres, a donc enquêté sur les effets de la nourriture sur le processus de mise au monde.

Les chercheurs ont étudié 1.426 femmes en bonne santé, enceintes pour la première fois. Ils les ont scindées en deux groupes : un qui ne pouvait boire que de l'eau, ce qui est le plus souvent la règle, l'autre qui était encouragé à consommer régulièrement du pain, des gâteaux secs, des fruits, des yaourts maigres, et à boire des jus de fruits...

Il n'y a eu à peu près aucune différence entre les deux groupes en ce qui concerne l'accouchement vaginal spontané, la durée du travail, le pourcentage de césariennes. Même le pourcentage de femmes prises de vomissements, de 35%, était le même.

Quant aux bébés, ils n'ont pas semblé affectés par les grignotages de leur mère pendant le travail.

Publié le: 24/03/2009 à 08:13:12 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Prothèses PIP: Bertrand favorable à une mission...

» La France désenfumée depuis cinq ans, mais toujours...

» "Tout s'accélère" dans la recherche sur les cancers

» Cancer de la peau: les Etats-Unis approuvent un nouveau...

» Plus de 97% des généralistes optent pour la rémunération...

Suite »

Ressources web

» Ministère de la Santé

» Agence Nationale de l'Assurance Maladie

» OMS Maroc

» Croissant Rouge Marocain

» Médecins sans Frontières

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz