Maroc

Portail Maroc

Le Grand prix du roman de l'Académie française attribué à l'auteur américain des
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Art / Culture Monde » Art / Culture
Le Grand prix du roman de l'Académie française attribué à l'auteur américain des ""Bienveillantes""
PARIS (MAP) - Le Grand prix du roman de l'Académie française a été attribué jeudi à l'auteur américain Jonathan Littell pour son ouvrage les ""Bienveillantes"", a annoncé l'institution.
Ce livre de plus de 900 pages écrit en français a constitué l'événement éditorial de la rentrée littéraire, avec plus de 200.000 exemplaires vendus.

Il a été choisi à la majorité absolue du jury de l'Académie française dès le premier tour, devançant ""Marilyn, dernières séances"" de Michel Schneider et ""Ce qui est perdu"" de Vincent de Lacroix.


L'ouvrage raconte l'histoire d'un officier SS, dont il suit la vie entre 1941 et 1945 et sa descente dans la folie, ponctuée par de vaines tentatives de rationalisation de l'horreur qu'il planifie.

""Les Bienveillantes"" était en compétition pour les six prix littéraires de l'automne et les critiques n'excluent pas que le roman puisse être récompensé dans les prochains jours.

En 2005, le Grand prix du roman de l'Académie française avait été attribué à la romancière française Henriette Jelinek pour ""Le destin de Iouri Voronine"".
Publié le: 26/10/2006 à 16:57:28 GMT Source : MAP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» La voix du chancelier Bismarck découverte sur un...

» "Sur la planche": l'énergie brute des "filles...

» Le musée Toulouse-Lautrec d'Albi, transformé, rouvrira...

» L'un des premiers opéras payants, "Egisto", pour la...

» Avec "Elles", Juliette Binoche s'expose et se dévoile

Suite »

Ressources web

» Ministère de la Culture

» Ministère de la Communication

» UNESCO Maroc

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2017 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz