Maroc

Portail Maroc

France Télécom: le site de l'observatoire du stress
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Nouvelles technologies Monde » Nouvelles technologies
France Télécom: le site de l'observatoire du stress "censuré", selon les syndicats
PARIS (AFP) - Le site internet de l'observatoire du stress de France Télécom, créé par Sud-PTT et la CFE-CGC, a été "censuré" par la direction, ont indiqué lundi des responsables syndicaux, le groupe évoquant de son côté une "suspension" pour des raisons de "sécurité informatique".
"Depuis jeudi soir, le site de l'observatoire (www.observatoiredustress.org) est censuré par la direction et les salariés n'y ont plus accès depuis leur lieu de travail", a déclaré à l'AFP Pierre Morville (CFE-CGC).

"La direction a prétexté que le site était non-professionnel pour le censurer", a déploré de son côté Patrick Ackermann de Sud-PTT.


France Télécom, interrogé par l'AFP, a indiqué que le site avait été "suspendu" en raison de "problèmes de sécurité informatique".

"Il n'y a pas une volonté de couper l'accès à ce site mais les salariés ont reçu des +spams+, en fait des mails de la part des syndicats les incitant à se connecter au site, ce qui est interdit", a précisé un responsable de la direction.

"On va tout faire pour que les salariés puissent tout de même répondre aux questions de l'observatoire quitte à leur envoyer le document individuellement", a assuré M. Morville, précisant que le site était accessible en dehors de l'entreprise.

Le responsable syndical a par ailleurs dénoncé "la position bloquée" de la direction qui "ne donne pas l'image d'une entreprise tranquille et transparente".

La CFE-CGC, associée à Sud-PTT, a lancé mercredi dernier un observatoire national du stress à France Télécom afin de soutenir et informer les salariés du groupe, notamment dans le cadre d'un plan de restructuration visant à supprimer 22.000 postes d'ici à 2008. Un questionnaire avait été mis en ligne afin de recueillir leurs témoignages.

Publié le: 25/06/2007 à 18:52:10 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Le fondateur de Wikileaks Julian Assange comparaît...

» Google Maps: Google condamné en France pour abus de...

» Avec Twitter les commissaires européens goûtent au...

» Orange réalise une marge de l'ordre de 35% dans la...

» Hirai remplace Stringer à la tête de Sony confronté à de...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2017 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz