Maroc

Portail Maroc

Fed et Trésor plaident pour une réforme de la régulation financière Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Economie / Finances Monde » Economie / Finances
Fed et Trésor plaident pour une réforme de la régulation financière
WASHINGTON (AFP) - Le président de la banque centrale américaine (Fed) Ben Bernanke et le secrétaire au Trésor Timothy Geithner ont plaidé mardi en faveur d'une "réforme complète de la régulation", pour mieux contrôler les institutions présentant un risque pour l'ensemble du système financier.
"Le gouvernement et le Congrès doivent travailler ensemble pour instaurer une réforme complète de la régulation et combler les lacunes existantes en matière de contrôle" des institutions financières, devait déclarer M. Geithner lors d'une audition devant une commission de la Chambre des représentants consacrée au sauvetage de l'assureur AIG.

"Toutes les institutions et les marchés qui pourraient poser un risque pour l'ensemble du système seront soumis à un contrôle fort, passant notamment par l'imposition de contraintes idoines relatives à la prise de risque", devait ajouter M. Geithner, selon le texte de son intervention mis en ligne sur le site de la commission.


"Nous devons faire en sorte que notre pays ne se retrouve jamais face à une situation" comme celle où se sont trouvées les autorités en septembre lorsqu'elles ont dû sauver in extremis AIG, qui menaçait de s'écrouler.

Le cas "d'AIG met en lumière la nécessité d'un contrôle renforcé et efficace de toutes les sociétés financières dont l'importance est telle que leur disparition menacerait l'ensemble du secteur", devait déclarer de son côté M. Bernanke, lors de cette audition devant commencer à 14H00 GMT.

Publié le: 24/03/2009 à 14:03:20 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Wall Street ouvre en hausse, dopée par Facebook

» Le marché automobile français commence mal l'année

» Un fournisseur de Vuitton va reprendre l'usine Lejaby...

» Bruxelles oppose son veto à la fusion de NYSE Euronext...

» Le Portugal obtient un répit mais les craintes d'une...

Suite »

Ressources web

» Bourse de Casablanca

» Bank Al-Maghreb

» Banque africaine de développement

» Ministère des finances et de la privatisation

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2019 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz