Maroc

Portail Maroc

Equipe de France: soins pour Gignac, Briand touché Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Sport Monde » Sport
Equipe de France: soins pour Gignac, Briand touché
PARIS (AFP) - L'attaquant Jimmy Briand a été touché dans un choc avec le gardien Cédric Carrasso durant l'entraînement de l'équipe de France mercredi à Clairefontaine, tandis que l'attaquant André-Pierre Gignac est encore resté aux soins mercredi.
Les pépins physiques s'accumulent donc en attaque avant le déplacement de la France en Lituanie en qualifications pour le Mondial-2010, samedi à Kaunas. Les Bleus n'avaient pas besoin de ça après le forfait de Nicolas Anelka (orteil gauche, indisponible 30 jours), lundi, même si Gignac et Briand n'avaient pas, a priori, le profil de titulaires.

Briand est sorti du terrain soutenu par des membres de l'encadrement, boitant et ayant du mal à poser le pied gauche à terre. Il pourrait avoir été touché au niveau de la rotule. Il a ensuite quitté les abords du terrain transporté en voiture.


De son côté, Gignac avait admis souffrir mardi d'une "lésion musculaire" (à une cuisse) et le sélectionneur Raymond Domenech avait indiqué qu'il n'y avait "pas de certitudes pour le match de samedi". Le meilleur buteur de L1 (18 buts) était déjà resté aux soins mardi à Clairefontaine (Yvelines), tandis que les 22 autres Bleus s'entraînaient.

Les trois gardiens de l'effectif, Steve Mandanda, Hugo Lloris et Cédric Carrasso, se sont exercés mercredi soir sous la houlette de l'ancien portier des Bleus Fabien Barthez, venu épauler les entraîneurs des gardiens Bruno Martini et Franck Raviot.

Barthez a pris l'habitude d'intervenir ponctuellement depuis l'automne dernier pour délivrer ses conseils aux jeunes gardiens de l'équipe de France.

Raymond Domenech s'était exprimé sur le sujet jeudi dernier en dévoilant sa liste pour la Lituanie: "Fabien, ceux qui le connaissent bien le savent, on ne lui assigne pas de mission, il transmet ce qu'il a envie de transmettre, il faut être gardien de but pour savoir ce que vit un gardien. Pour parler à des jeunes gardiens de but, leur expliquer par où on passe pour le haut niveau, Fabien et Bruno (Martini) ont ce vécu des grandes compétitions. Je n'interviens pas, je ne l'ai pas vécu."

Au début de l'entraînement, Domenech a divisé ses joueurs de champ en trois groupes, les sans chasuble (Toulalan, Lassana Diarra, Alou Diarra, Diaby, Ribéry, Nasri), les chasubles rouges (Gallas, Squillaci, Evra, Sagna, Henry, Briand) et les chasubles blanches (Mexès, Rami, Fanni, Clichy, Benzema, Hoarau).

Le principe était, qu'à tour de rôle, une équipe affrontait l'autre en attaque-défense, tandis que les joueurs du troisième groupe se chargeaient des centres. Seule constante: Gourcuff, en chasuble orange, a joué meneur de jeu pour l'équipe attaquante, invariablement.

L'entraînement de mercredi à Clairefontaine était ouvert aux médias et à une centaine d'enfants invités, certains faisant partie d'une association d'aide aux enfants handicapés.

Publié le: 25/03/2009 à 17:30:02 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Cyclisme: Movistar veut "s'améliorer" sur les grands...

» Six Nations: avec le jeune Venditti pour l'Italie dès le...

» Cyclisme: victoire de Kirsten Wild au Tour féminin du Qatar

» MotoGP: Stoner de nouveau au top aux essais de Sepang

» Hockey: seins nus contre le Mondial-2014 de hockey sur...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2017 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz