Maroc

Portail Maroc

Enki Bilal exposé dans la rue à Madrid Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Art / Culture Monde » Art / Culture
Enki Bilal exposé dans la rue à Madrid
MADRID9 (AFP) - Le dessinateur français Enki Bilal est exposé depuis mardi dans la rue au centre de Madrid, accompagné de textes de six écrivains espagnols s'inspirant de son oeuvre, notamment Andres Barba et Rodrigo Fresan.
Il s'agit d'une nouvelle opération intitulée "Transit", similaire à celle organisée en 1991 à la Grande Arche de la Défense à Paris par le célèbre dessinateur et scénariste de bande dessinée.

Elle consiste à montrer près d'un lieu de "passage", en l'occurence la gare d'Atocha à Madrid, un dessin "embryonnaire, non terminé", dont les personnages en gestation sont commentés ou décrits par des écrivains selon leur imagination.


"Transit" renverse l'habituel processus de la bande dessinée, qui part du texte, du scénario, pour aller ensuite vers l'image, a noté Bilal, qui envisage de renouveler l'opération dans d'autres villes en Europe ou encore au Japon.

Bilal, 57 ans, natif de Belgrade, compte parmi les auteurs français les plus connus de bandes dessinées et a également réalisé plusieurs films. La plupart de ses albums ont été traduits en Espagne.

Son dernier ouvrage, "Animal'z", dans le genre science-fiction, vient de sortir en France avec un tirage initial de 200.000 exemplaires, a-t-il indiqué mardi.

Publié le: 17/03/2009 à 16:38:46 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» La voix du chancelier Bismarck découverte sur un...

» "Sur la planche": l'énergie brute des "filles...

» Le musée Toulouse-Lautrec d'Albi, transformé, rouvrira...

» L'un des premiers opéras payants, "Egisto", pour la...

» Avec "Elles", Juliette Binoche s'expose et se dévoile

Suite »

Ressources web

» Ministère de la Culture

» Ministère de la Communication

» UNESCO Maroc

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2020 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz