Maroc

Portail Maroc

Elections législatives en Jordanie Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Politique / Diplomatie Monde » Politique / Diplomatie
Elections législatives en Jordanie
AMMAN (REUTERS) - Les électeurs jordaniens sont appelés mardi à renouveler l'assemblée de 110 membres. Les bureaux de vote ont ouvert à 05h00 GMT et fermeront à 17h00 GMT.
La majeure partie des résultats seront publiés mercredi, selon les responsables du ministère de l'Intérieur.

Huit cent quatre-vingt-cinq candidats sont en lice, pour 2,4 millions d'électeurs inscrits.


Ces élections pluralistes sont les deuxièmes depuis les réformes initiées par le roi Abdallah depuis son accession au trône en 1999.

On s'attend que le vote, qui fait suite à la dissolution du parlement en août dernier, renforce les dirigeants tribaux et les députés centristes et pro-gouvernementaux.

L'opposition islamiste, qui avait marqué des points lors du précédent scrutin en juin 2003, dénonce par avance des fraudes gouvernementales.

Le Front d'action islamique, le plus grand parti du pays, bras politique des Frères musulmans, a hésité à participer au scrutin en soulignant que la loi électorale avait taillé des circonscriptions sur mesure pour le bénéfice du gouvernement.

Le système électoral jordanien favorise les circonscriptions tribales sur les grandes villes, plus politisées et favorables aux islamistes.
Publié le: 20/11/2007 à 06:20:39 GMT Source : Reuters
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» "Sans tricher", Eva Joly se livre dans une...

» Sondages: un duel Hollande-Sarkozy se confirme,...

» EXCLUSIF AFP - Bettencourt : Eric Woerth convoqué la...

» Séquestration à La Poste: Olivier Besancenot jugé en...

» Comme Hollande, Sarkozy dénonce les banquiers et la...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz