Maroc

Portail Maroc

Egypte: un responsable d'Al-Azhar soutient l'interdiction du voile intégral Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Moyen Orient Monde » Moyen Orient
Egypte: un responsable d'Al-Azhar soutient l'interdiction du voile intégral
LE CAIRE (AFP) - Un haut religieux de la prestigieuse institution sunnite d'Al-Azhar, au Caire, a salué mercredi la décision française d'interdire le port du voile islamique intégral dans l'espace public, estimant qu'il n'avait aucun fondement religieux.
Abdel Mouti al-Bayoumi, membre d'un influent conseil de religieux d'Al-Azhar, a déclaré à l'AFP que ce voile intégral, ou niqab, "n'a aucune base dans la loi islamique".

"Rien ne le prévoit dans le Coran ou la Sunna", principales sources de la charia ou loi islamique, chez les sunnites, courant majoritaire de l'islam, a ajouté ce religieux, auteur d'un livre contre la pratique du port du voile intégral.


Interrogé sur cette interdiction, adoptée définitivement mardi par le Parlement français, il a déclaré "la soutenir personnellement, tout comme beaucoup de mes frères" de l'Academie de recherche islamique d'Al-Azhar.

"Je veux envoyer un message aux musulmans de France et d'Europe. Le niqab n'a pas de fondement dans l'islam. J'ai été consterné de voir quelques unes de nos soeurs (en France) le porter. Cela ne donne pas une bonne impression de l'islam", a-t-il poursuivi.

Proche du pouvoir égyptien, la prestigieuse institution d'Al-Azhar, à la fois centre religieux et université, est considérée comme un pôle modéré dans l'enseignement et la diffusion de la doctrine sunnite dans le monde.

Elle s'est à plusieurs reprises prononcée contre le port du voile intégral, notamment pour ses étudiantes, provoquant un vif débat en Egypte où cette pratique est de plus en plus répandue.

Le gouvernement égyptien cherche lui aussi à décourager le port du niqab, dans lequel il voit la progression d'un islam fondamentaliste venu des pays du Golfe, où travaillent de nombreux Egyptiens.

Publié le: 15/09/2010 à 11:04:13 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Afghanistan: le Pakistan accusé par l'Otan de soutenir...

» Syrie: les combats s'intensifient, blocage à l'ONU

» Egypte: les 25 travailleurs chinois, enlevés par des...

» Mort de Gilles Jacquier: M. Juppé demande que Damas...

» Syrie: l'opposition conclut un accord en vue de la...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2014 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz