Maroc

Portail Maroc

Dopage: arrestation de l'ex-entraîneur de la fédération de ski d'Autriche Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Sport Monde » Sport
Dopage: arrestation de l'ex-entraîneur de la fédération de ski d'Autriche
VIENNE (AFP) - L'ex-entraîneur de la fédération autrichienne de ski ÖSV, Walter Mayer, a été arrêtée dimanche dans le cadre de l'enquête sur des soupçons de trafic de produits dopants qui ont conduit à la mise en détention provisoire d'un coureur cycliste professionnel, a annoncé le Parquet de Vienne lundi.
Walter Mayer, déjà impliqué dans le scandale de dopage de fondeurs et biathlètes autrichiens aux JO d'hiver de Turin en 2006, a été arrêté dimanche soir en Styrie, a indiqué le porte-parole du Parquet de Vienne, Gerhard Jarosch à l'agence de presse APA. Il est soupçonné de s'être procuré et d'avoir fourni des produits dopants, notamment de l'EPO.

L'arrestation du cycliste le 13 mars dernier, dont seule la première lettre de son nom de famille K a été révélée, avait été la première en Autriche d'un sportif professionnel.


Le coureur Bernhard Kohl, meilleur grimpeur et troisième du classement final du Tour de France 2008, avait été contraint d'avouer en octobre dernier s'être dopé à l'EPO Cera après avoir été confondu par des tests.

Le porte-parole du Parquet a également annoncé l'arrestation ce week-end d'un pharmacien de Vienne, dont le nom n'a pas non plus été révélé, soupçonné d'avoir fourni les produits dopants à l'ex-entraîneur.

Depuis le durcissement de la législation le 8 août dernier, la possession et le trafic de produits dopants, qui relevaient auparavant d'une simple contravention, soit désormais passibles de cinq ans de prison.

Publié le: 23/03/2009 à 11:07:25 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Cyclisme: Movistar veut "s'améliorer" sur les grands...

» Six Nations: avec le jeune Venditti pour l'Italie dès le...

» Cyclisme: victoire de Kirsten Wild au Tour féminin du Qatar

» MotoGP: Stoner de nouveau au top aux essais de Sepang

» Hockey: seins nus contre le Mondial-2014 de hockey sur...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2021 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz