Maroc

Portail Maroc

Devant l'hostilité de l'opinion publique, Mme Mitterrand préfère repartir en France Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Maroc Maroc
Devant l'hostilité de l'opinion publique, Mme Mitterrand préfère repartir en France
CASABLANCA - Devant l'hostilité grandissante de l'opinion publique marocaine a son séjour dans le Royaume, Mme Danielle Mitterrand a préfère repartir en France, a-t-on constate sur place.
Lors d'une rencontre avec M. Driss Benhima, Wali du Grand Casablanca, en présence du Consul général de France à Casablanca, Mme Mitterrand a été informée que l'état de l'opinion publique à Laâyoune laisse craindre des hostilités envers sa personne, et a été invitée à reporter son voyage à une date ultérieure.
Cette proposition a été faite à Mme Mitterrand en raison des risques concernant sa personne et les éventuels troubles de l'ordre public dans la ville.
Souffrant de troubles cardiaques et portant un pacemaker, Mme Danielle Mitterrand (77 ans), qui doit observer un repos permanent, a préféré prendre le premier avion en partance pour la France, en dépit de l'invitation du wali à prolonger son séjour à Casablanca.
La délégation accompagnant Mme Mitterrand l'orientait dans toutes ses décisions, a-t-on constaté sur place. (Source: MAP)
Publié le: 17/11/2001 à 21:59:36 GMT
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Attentat de Marrakech: les parents d'une victime...

» Après New York, le roi saoudien poursuit sa...

» Arabie: le roi Abdallah en "bonne santé" selon le...

» le roi Abdallah d'Arabie saoudite, en convalescence,...

» Maroc: deux nouvelles tentatives d'immolation par le feu

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2019 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz