Maroc

Portail Maroc

Décès de Mustapha El Meknassi, l'un des ténors de la musique andalouse au Maroc Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Maroc » Art / Culture Maroc » Art / Culture
Décès de Mustapha El Meknassi, l'un des ténors de la musique andalouse au Maroc
RABAT (MAP) - Haj Mustapha Ben Mohamed El Meknassi, membre de l'orchestre de la musique andalouse de la Radio Télévision Marocaine est décédé mardi à l'âge 90 ans à Témara.
Natif de Rabat, cet artiste était l'un des meilleurs violonistes et avait une parfaite maîtrise du Rabab. Il a été également l'un des ténors de la musique andalouse dans la capitale du Royaume. Dans les années 40 et 50, le défunt faisait partie de l'orchestre de la musique andalouse de Rabat, sous la présidence du regretté Taïb Belkahia. Il s'est ensuite spécialisé dans le Rabab.

Son apprentissage artistique a été acquis auprès de plusieurs personnalités dont le défunt Mohamed Mbirkou, Mohamed Mtiri, Sidi Mohamed Jaïdi et Mohamed Guedira. Le défunt était considéré comme une encyclopédie vivante en matière de musique andalouse et du Malhoun, notamment aux côtés de feu Benaïssa Slaoui. Haj Mustapha El Meknassi avait toujours le souci de sauvegarder ce patrimoine, spécialement le Rabab marocain, un savoir qu'il s'évertuait à transmettre aux générations futures d'artistes dont Mohamed Harat Daoudi qui a pu y excellé en maniant parfaitement cet instrument à cordes. Le Rabab est un instrument composé d'une ou deux cordes tendues le long d'un manche cylindrique et que l'on fait vibrer à l'aide d'un archet en forme d'arc. Le regretté a également fait partie de l'orchestre de la Radio nationale avec qui il a animé plusieurs concerts dans les quatre coins du monde. Le défunt a été inhumé mercredi au cimetière Sidi Lahcen de Témara.
Publié le: 09/03/2006 à 11:40:53 GMT Source : MAP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» La voix du chancelier Bismarck découverte sur un...

» "Sur la planche": l'énergie brute des "filles...

» Le musée Toulouse-Lautrec d'Albi, transformé, rouvrira...

» L'un des premiers opéras payants, "Egisto", pour la...

» Avec "Elles", Juliette Binoche s'expose et se dévoile

Suite »

Ressources web

» Ministère de la Culture

» Ministère de la Communication

» UNESCO Maroc

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2014 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz