Maroc

Portail Maroc

Cosmétiques: les eurodéputés adoptent des règles sur les nanomatériaux Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Médecine / Santé Monde » Médecine / Santé
Cosmétiques: les eurodéputés adoptent des règles sur les nanomatériaux
STRASBOURG (Parlement européen), 24 mars 2009 (AFP) - Les eurodéputés ont entériné mardi de nouvelles règles de sécurité pour les cosmétiques traitant pour la première fois des nanomatériaux, des substances microscopiques de plus en plus utilisées dans les rouges à lèvres ou les crèmes solaires.
Le règlement adopté, déjà approuvé par les négociateurs des 27 pays de l'UE, prévoit notamment que les nanomatériaux devront désormais être clairement étiquetés dans la liste des ingrédients du produit.

Un catalogue de tous les produits cosmétiques contenant des nanomatériaux sera également rendu public.


"Les produits cosmétiques d'usage courant contenant des nanomatériaux - tels que les laits solaires, les rouges à lèvres et la crème antivieillissement - seront enfin soumis aux règles d'autorisation, de sécurité de l'expérimentation et d'étiquetage de ces composants", s'est félicité l'eurodéputé Vert luxembourgeois Claude Turmes.

Pour la conservatrice française Françoise Grossetête, c'est "une plus grande sécurité qui est apportée au consommateurs européens", en même temps qu'un allègement des charges administratives et des coûts "pour une industrie cosmétique européenne qui occupe le premier rang dans ce secteur", qui emploie 350.000 personnes.

Le Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC) a néanmoins accueilli le vote du texte "avec prudence".

Il s'est certes réjoui que "pour la première fois, une législation européenne s'attaque aux nanomatériaux" déjà "largement disponibles sur les marchés européens en dépit des questions de sécurité qu'ils soulèvent". Les nanomatériaux peuvent notamment entrer plus facilement dans l'organisme ou le sang, selon leurs détracteurs.

Mais si certains nanomatériaux utilisés comme colorants, conservateurs ou filtre UV seraient soumis à une évaluation de sécurité avant d'être autorisés sur le marché, "des centaines d'autres utilisations possibles des nanomatériaux dans les produits cosmétiques ne seront soumises à aucune évaluation", a souligné le BEUC.

Publié le: 24/03/2009 à 18:00:40 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Prothèses PIP: Bertrand favorable à une mission...

» La France désenfumée depuis cinq ans, mais toujours...

» "Tout s'accélère" dans la recherche sur les cancers

» Cancer de la peau: les Etats-Unis approuvent un nouveau...

» Plus de 97% des généralistes optent pour la rémunération...

Suite »

Ressources web

» Ministère de la Santé

» Agence Nationale de l'Assurance Maladie

» OMS Maroc

» Croissant Rouge Marocain

» Médecins sans Frontières

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz