Maroc

Portail Maroc

Copé: Hollande
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Politique / Diplomatie Monde » Politique / Diplomatie
Copé: Hollande "condamne la France à sortir de la zone euro" en renonçant à l'équilibre
PARIS (AFP) - Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, a accusé mercredi le candidat PS à l'Elysée François Hollande de "condamner la France à sortir de la zone euro" en renonçant à la réduction des déficits.
"Il a dit que, +s'il n'y a pas de croissance, moi François Hollande, si je devais être élu président, je ne reviendrais pas à l'équilibre budgétaire+", a déclaré M. Copé lors de son point-presse hebdomadaire.

"S'il n'y a pas de croissance, nous n'atteindrons pas les objectifs de réduction des déficits publics", a de fait déclaré M. Hollande sur RTL.


"Cette phrase est extrêmement grave", a commenté M. Copé : "Elle signifie que M. Hollande est en train de préparer l'opinion publique au fait qu'il n'a pas du tout l'intention de revenir à l'équilibre budgétaire (...) On ne va pas faire 3 à 4% de croissance dans les deux prochaines années".

Selon lui, "la France, si elle devait être par malheur présidée par M. Hollande, serait condamnée à sortir de la zone euro. Personne ne peut imaginer de rester dans la zone euro s'il ne respecte pas le traité européen".

M. Copé a accusé le candidat PS de "tomber le masque".

"Je ne peux pas vous répondre à cette question ce matin", a-t-il répondu à propos d'une autre remarque de François Hollande, qui juge que le traité ne pourra pas être ratifié avant l'élection présidentielle.

"A titre personnel, je pense que s'il était possible de ratifier ce traité avant l'élection présidentielle ce serait une bonne chose pour protéger la France des errements de M. Hollande si par malheur il devait être élu président de la République", a-t-il ajouté.

Publié le: 01/02/2012 à 11:22:20 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» "Sans tricher", Eva Joly se livre dans une...

» Sondages: un duel Hollande-Sarkozy se confirme,...

» EXCLUSIF AFP - Bettencourt : Eric Woerth convoqué la...

» Séquestration à La Poste: Olivier Besancenot jugé en...

» Comme Hollande, Sarkozy dénonce les banquiers et la...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz