Maroc

Portail Maroc

Le Comité spécial chargé du Sahara marocain en Europe interpelle le parlement européen sur la situation des séquestrés à Tindouf Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Maroc Maroc
Le Comité spécial chargé du Sahara marocain en Europe interpelle le parlement européen sur la situation des séquestrés à Tindouf
BRUXELLES (MAP) - Le comité spécial chargé du Sahara marocain en Europe a appelé le parlement européen (PE) à sensibiliser l'opinion publique sur la situation déplorable des populations séquestrées dans les camps de Tindouf, dans le sud algérien.
Dans une lettre adressée à Mme Luisa Fernanda Rudi Ubeda, présidente de la délégation pour les relations avec le Maghreb au Parlement européen, le Comité qui dénonce les traitements affligeants que subissent les populations dans les camps de Tindouf, le détournement de l'aide humanitaire et la disparition de plusieurs personnes, appelle à une intervention en faveur des familles séquestrées à ce jour dans ces camps et mettre un terme à leurs souffrances.

Le comité appelle également à une solution au ""différend maroco-algérien qui (...) perdure depuis 30 années et continue de détruire des vies et déchirer plusieurs familles"", lit-on dans cette lettre dont la MAP a reçu jeudi une copie.

Il invite également la délégation pour les relations avec le Maghreb au Parlement européen à contribuer activement à la levée du blocus imposé aux populations séquestrées et à leur permettre de se déplacer librement et retrouver leurs proches au Maroc, ainsi qu'à ""immobiliser la machine d'injustice qui a engendré des souffrances aux familles détenues dans les camps de Tindouf sur le sol algérien"".
Publié le: 30/11/2006 à 11:20:08 GMT Source : MAP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Attentat de Marrakech: les parents d'une victime...

» Après New York, le roi saoudien poursuit sa...

» Arabie: le roi Abdallah en "bonne santé" selon le...

» le roi Abdallah d'Arabie saoudite, en convalescence,...

» Maroc: deux nouvelles tentatives d'immolation par le feu

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2019 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz