Maroc

Portail Maroc

Un chirurgien marocain à Moscou invente une méthode de chirurgie du décollement regmatogène de la rétine Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Maroc » Médecine / Santé Maroc » Médecine / Santé
Un chirurgien marocain à Moscou invente une méthode de chirurgie du décollement regmatogène de la rétine
MOSCOU (MAP) - Le chirurgien marocain Saïd Razik, récemment lauréat d'un Institut spécialisé d'ophtalmologie de renommé à Moscou, a réussi dernièrement à inventer une méthode d'intervention chirurgicale plus efficace pour le traitement du décollement regmatogène de la rétine.
La nouvelle méthode d'intervention chirurgicale consiste en la libération progressive du liquide sous-rétinien, effectuée par fractions au fur et à mesure qu'est cousu le matériau de plombage. Avec son invention, le docteur Razik, 32 ans, a éliminé tous les inconvénients des méthodes traditionnelles de traitement du décollement de la rétine liées à un écoulement forcé du liquide sous-rétinien et de ce fait à une brusque chute de pression oculaire (brevet d'invention, Fédération Russe, No 2220689 du 10 février 2004).

Le Docteur Razik a soutenu sa thèse de doctorat sur la "Prévention de la progression de la vitréorétinopathie proliférative après les opérations chirurgicales sur le décollement regmatogène de la rétine" devant une commission de 18 professeurs du conseil pédagogique représentant la Commission Supérieure d'Attestation de la Fédération de Russie.


Dans les locaux de l'Institut de recherche Helmholtz de Moscou, le doctorant a exposé les résultats du traitement effectué sur 247 patients (255 yeux) atteints d'un décollement regmatogène de la rétine qui ont été divisés en trois groupes : le premier (128 personnes, 133 yeux) a été soumis au traitement chirurgical traditionnel, le second (68 personnes, 70 yeux) à une nouvelle méthode d'intervention chirurgicale et le troisième groupe (51 personnes, 52 yeux) à un nouveau traitement combinant la nouvelle méthode à un traitement immunocorrecteur.

L'auteur a obtenu deux brevets d'invention et un certificat officiel de dépôt en Fédération de Russie.

Au cours de ses études effectuées sur les conséquences d'un déséquilibre immunologique sur les résultats du traitement des décollements regmatogènes de la rétine, le doctorant a démontré que les complications postopératoires (aggravation de la vitréorétinopathie proliférative et rechute du décollement de la rétine) sont de manière certaine liées à une hypersécrétion locale des cytokines anti-inflammatoires, et principalement au facteur de nécrose des tumeurs alpha du liquide sous-rétinien (lorsque le FNT-alpha est supérieur à 250 pkg/ml, la rechute du décollement de la rétine s'est manifestée dans 100 pc des cas, alors que chez les patients sans rechute sa concentration a été inférieur à 80 pkg/ml).

Cette invention permet de révéler à l'avance les groupes de patients à risque de développer des rechutes du décollement de la rétine et de leur prescrire un traitement immunologique prophylactique qui permettrait d'améliorer la réponse au traitement chez ces patients.

Dans une déclaration à MAP-Moscou, le docteur marocain a indiqué que les résultats obtenus ont démontré l'avantage du traitement combiné et de la nouvelle méthode de traitement chirurgical comparé à la méthode traditionnelle du décollement regmatogène de la rétine. Il a estimé que son invention permettra de réduire de 22 à 3 pc les inconvénients des méthodes traditionnelles de traitement du décollement de la rétine.

Le docteur Saïd Razik, qui exerce actuellement en tant conseiller au service d'ophtalmologie à l'hôpital centrale du ministère russe de l'intérieur à Moscou, a fait part de son souhait d'avoir l'occasion pour faire connaître son invention dans le royaume et généraliser ses bienfaits pour les citoyens.
Publié le: 13/06/2006 à 17:14:18 GMT Source : MAP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Prothèses PIP: Bertrand favorable à une mission...

» La France désenfumée depuis cinq ans, mais toujours...

» "Tout s'accélère" dans la recherche sur les cancers

» Cancer de la peau: les Etats-Unis approuvent un nouveau...

» Plus de 97% des généralistes optent pour la rémunération...

Suite »

Ressources web

» Ministère de la Santé

» Agence Nationale de l'Assurance Maladie

» OMS Maroc

» Croissant Rouge Marocain

» Médecins sans Frontières

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2020 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz