Maroc

Portail Maroc

Plus d'une centaine de sans-papiers entament une grève de la faim à Bruxelles Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde Monde
Plus d'une centaine de sans-papiers entament une grève de la faim à Bruxelles
BRUXELLES (MAP) - Plus d'une centaine de sans papiers ont décidé mardi à Bruxelles d'entamer une grève de la faim jusqu'à la régularisation totale de leur situation, indique mercredi l'Union belge de défense des personnes sans papiers (UDEP).
Ces sans-papiers, qui seraient au nombre de 150 personnes, selon l'UDEP, avaient en novembre dernier mené une grève de la faim ""symbolique"" de 48 heures pour ""dénoncer le mépris et la totale indifférence "" dont ils font l'objet de la part des autorités bruxelloises compétentes.

Ce mouvement intervient après l'octroi de la carte de séjour provisoire à d'autres sans papiers, souligne l'UDEP en dénonçant l'arbitraire des régularisations.

""L'existence et la survie quotidienne de milliers de personnes ne peuvent dépendre de l'arbitraire de l'administration d'un ministre"", affirme l'UDEP.
Publié le: 02/01/2008 à 10:39:06 GMT Source : MAP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» La Belgique est officiellement entrée en récession

» Sénégal: l'opposition promet une "nouvelle stratégie",...

» Russie: Poutine prêt à un deuxième tour, même s'il...

» L'Europe toujours saisie par le froid, des dizaines de morts

» Tunisie: première visite de la directrice du FMI...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2017 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz