Maroc

Portail Maroc

Maroc-Elections: Plus de 80 pc des cartes d'électeurs retirées à Beni Mellal Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Maroc » Politique / Diplomatie Maroc » Politique / Diplomatie
Maroc-Elections: Plus de 80 pc des cartes d'électeurs retirées à Beni Mellal
BENI MELLAL (MAP) - Plus de 80 pc des cartes d'électeurs ont été retirées dans la province de Beni Mellal, indique-t-on auprès des services de la province, soulignant que les cartes restantes seront mises à la disposition des électeurs aux bureaux de vote le jour même du scrutin.
Quelque 1006 bureaux de vote seront ouverts le jour du scrutin au niveau de la province qui compte 504.907 électeurs inscrits, dont 244.782 des femmes.

Un total de 198 candidats représentant 59 listes sont en lice aux législatives du vendredi pour pourvoir 10 sièges au parlement réservés à la province de Beni Mellal.


Ces listes représentent 22 partis politiques outre les candidats sans appartenance politique.

La province est découpée en trois circonscriptions à savoir Beni Mellal (03 sièges), El Ksiba-Tadla (03 sièges) et Beni Moussa et Beni Amir (04 sièges).
Publié le: 06/09/2007 à 11:30:03 GMT Source : MAP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» "Sans tricher", Eva Joly se livre dans une...

» Sondages: un duel Hollande-Sarkozy se confirme,...

» EXCLUSIF AFP - Bettencourt : Eric Woerth convoqué la...

» Séquestration à La Poste: Olivier Besancenot jugé en...

» Comme Hollande, Sarkozy dénonce les banquiers et la...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2019 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz