Maroc

Portail Maroc

Un astéroïde de la taille d'un bus a frôlé la Terre vendredi Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Sc / Environnement Monde » Sc / Environnement
Un astéroïde de la taille d'un bus a frôlé la Terre vendredi
WASHINGTON (AFP) - Un astéroïde de la taille d'un bus a frôlé la Terre vendredi, ont affirmé les experts du Minor Planet Center, un organisme qui traque ces objets dans le système solaire, assurant cependant qu'ils n'avaient jamais été inquiets quant à la possibilité d'un éventuel impact.
L'astéroïde, baptisé 2012 BX34, mesurait entre six et 19 mètres de diamètre, a indiqué Gareth Williams, directeur associé de cet organisme dont le siège se trouve aux Etats-Unis.

L'objet céleste, soudainement apparu mercredi dans le champ de vision d'un télescope de l'Arizona (sud-ouest), s'est approché à 60.000 km de la Terre vendredi vers 15H00 GMT, a précisé à l'AFP Gareth Williams, assurant qu'une collision avait "été évitée de peu".


L'agence spatiale américaine avait annoncé jeudi sur Twitter que l'astéroïde "passerait sans problème à côté de la Terre le 27 janvier."

Gareth Williams a expliqué que l'objet n'avait pu être détecté que lorsqu'il s'était trouvé tout près de la Terre en raison de sa petite taille. Il a cependant estimé que bien que le fait qu'il eut frôlé la Terre eut été une surprise, cela n'était pas totalement inhabituel.

"L'année dernière nous avons observé environ 30 objets qui sont passés dans l'orbite de la Lune", a ajouté l'expert.

Publié le: 28/01/2012 à 08:01:52 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» La testostérone peut induire des attitudes égocentriques

» Le centre de la parole dans le cerveau n'est pas là où...

» De la taille d'un chat à celle d'un éléphant en 20...

» Une banque du sperme pour la Grande barrière de corail...

» A Davos, une machine pour décoder le génome individuel...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz