Maroc

Portail Maroc

Apple condamné à 900.000 euros d'amende par l'antitrust italien Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Nouvelles technologies Monde » Nouvelles technologies
Apple condamné à 900.000 euros d'amende par l'antitrust italien
ROME (AFP) - Le groupe informatique américain Apple a été condamné à 900.000 euros d'amende par l'autorité italienne de la concurrence pour ne pas avoir appliqué la règle des deux ans de garantie à charge du vendeur, a annoncé mardi cet organisme dans un communiqué.
Les points de vente et les sites internet d'Apple "n'informaient pas de manière adéquate les consommateurs sur leurs droits à une assistance gratuite de deux ans prévue par le code de la consommation", a expliqué l'Autorité garante de la concurrence et du marché (AGCM).

Les informations données par Apple "incitaient les consommateurs à souscrire un contrat supplémentaire payant recouvrant en partie la garantie légale gratuite", a dénoncé l'autorité, qui a ordonné à Apple de publier sa décision sur son site internet.


Appel devra mettre fin à ces "pratiques commerciales incorrectes aux dépens des consommateurs" et communiquer à l'AGCM les mesures prises pour mettre en oeuvre sa décision.

Dans un délai de 90 jours, Apple devra mettre en conformité les conditions de vente de sa garantie baptisée "Apple Care Protection Plan" en insérant des indications sur l'existence et la durée de deux ans de la garantie gratuite initiale.

Publié le: 27/12/2011 à 11:53:30 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Le fondateur de Wikileaks Julian Assange comparaît...

» Google Maps: Google condamné en France pour abus de...

» Avec Twitter les commissaires européens goûtent au...

» Orange réalise une marge de l'ordre de 35% dans la...

» Hirai remplace Stringer à la tête de Sony confronté à de...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz