Maroc

Portail Maroc

Agadir : un centre régional des jeunes filles Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Maroc Maroc
Agadir : un centre régional des jeunes filles
SM le Roi Mohammed VI a procédé, lundi à Agadir, à la pose de la première pierre pour la construction du centre régional de protection des jeunes filles en situation difficile.
A Son arrivée sur le site, SM le Roi a été salué par Mme Zoulikha Nasri, Conseiller du Souverain et membre du conseil d'administration de la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, Moulay Slimane Cherkaoui, membre de la Fondation Sud pour le développement et la solidarité, M. Mohamed El Gahs, Secrétaire d'Etat chargé de la Jeunesse, des membres du conseil d'administration de la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus et de membres de la Fondation Sud pour le développement et la solidarité.

Par la suite, des explications ont été données à SM le Roi sur ce centre, qui sera construit sur une superficie de 2220 m2, à proximité du centre de protection de l'enfance d'Agadir, relevant du secrétariat d'Etat chargé de la Jeunesse.


Le centre comprend 25 appartements d'une capacité d'accueil de 240 lits, une salle polyvalente, une bibliothèque multimédia, des ateliers de formation ainsi que d'autres dépendances. Le centre d'Agadir pour la protection des jeunes filles est le troisième du genre au Maroc avec ceux de Casablanca et de Fès.

La réalisation du centre de protection des jeunes filles nécessitera une enveloppe budgétaire de 10 millions de dh financée par la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, en partenariat avec la Fondation Sud pour le développement et la solidarité et le Secrétariat d'Etat chargé de la Jeunesse.

SM le Roi a ensuite suivi des explications sur le centre de protection de l'enfance, édifié en 1986, avant d'effectuer une tournée dans les différentes dépendances de ce centre d'une capacité d'accueil de 96 pensionnaires.

Par la suite, Mme Assia El Ouadiâ, membre du Conseil d'administration de la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, a offert à SM le Roi une photo historique de Feu SM Mohammed V, prise devant la porte de la prison de Kénitra, lorsque le regretté Souverain avait ordonné, après son retour d'exil en 1955, la libération de l'ensemble des nationalistes détenus durant le protectorat. SM le Roi Mohammed VI a procédé lundi à la pose de la première pierre pour la construction de deux centres socio-culturels à Bensergao et Taddart (commune urbaine d'Agadir), financés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité.
MAP
Publié le: 23/02/2004 à 21:30:05 GMT
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Attentat de Marrakech: les parents d'une victime...

» Après New York, le roi saoudien poursuit sa...

» Arabie: le roi Abdallah en "bonne santé" selon le...

» le roi Abdallah d'Arabie saoudite, en convalescence,...

» Maroc: deux nouvelles tentatives d'immolation par le feu

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2020 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz