Maroc

Portail Maroc

550 pièces de la Villa Fontanelle de Versace vendues aux enchères Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Art / Culture Monde » Art / Culture
550 pièces de la Villa Fontanelle de Versace vendues aux enchères
LONDRES (AFP) - Quelques 550 pièces provenant de la fastueuse villa du créateur de mode Gianni Versace sur le lac de Côme, (nord de l'Italie) ont été vendues aux enchères à Londres mercredi et ont rapporté près de 7,5 millions de livres, (7,9 millions d'euros) a indiqué la société Sotheby's.
La meilleure vente a été celle de deux bibliothèques en merisier provenant de la chambre à coucher de la Villa Fontanelle du couturier assassiné en 1997, parties à 510.000 et 637.000 euros respectivement soit plus de quatre fois la valeur estimée.

Deux imposantes statues de lutteurs grecs, copies en plâtre d'oeuvres d'Antonio Canova, qui ornaient également la chambre à coucher ont été vendues 460.000 euros, soit dix fois leur valeur estimée.


Gianni Versace avait décoré dans un opulent style néo-classique et Empire la villa Fontanelle où il a reçu de nombreuses personnalités comme la princesse Diana, Elton John, Sting ou Madonna.

Le créateur possédait plusieurs demeures, dont une à Milan et une à Miami. Celle du lac de Côme "est celle qui m'appartient vraiment, qui représente un miroir de ce que je suis, pour le meilleur et pour le pire", avait-il estimé cependant.

Le fondateur de la marque de luxe Versace a été tué par balle en 1997 à Miami.

Un tableau du 18e siècle, portrait du Major George Maule par Johann Zoffany, avait été retiré de la vente à cause de doutes sur sa provenance.

Le Registre des objets d'art volés (ALR) a confirmé avoir ouvert une enquête sur la provenance de l'objet, qui aurait disparu du domicile de ses précédents propriétaires.

Publié le: 19/03/2009 à 07:42:01 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» La voix du chancelier Bismarck découverte sur un...

» "Sur la planche": l'énergie brute des "filles...

» Le musée Toulouse-Lautrec d'Albi, transformé, rouvrira...

» L'un des premiers opéras payants, "Egisto", pour la...

» Avec "Elles", Juliette Binoche s'expose et se dévoile

Suite »

Ressources web

» Ministère de la Culture

» Ministère de la Communication

» UNESCO Maroc

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2020 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz