Maroc

Portail Maroc

Plus de 8.000 jeunes meurent chaque année d'une overdose en Europe Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Médecine / Santé Monde » Médecine / Santé
Plus de 8.000 jeunes meurent chaque année d'une overdose en Europe
BRUXELLES (MAP) -La coopération internationale et le partage des responsabilités sont les principes fondamentaux de la politique européenne dans la lutte contre la drogue, a affirmé lundi la commission européenne, soulignant que les 25 sont convaincus que la "réduction de l'offre de drogues va de pair avec celle de la demande", qui ne cesse de croître.
Plus de "8000 personnes, pour la plupart des jeunes hommes" de 20 à 30 ans, meurent chaque année d'une overdose dans les pays de l'UE, indique l'exécutif européen à l'occasion de la Journée Internationale contre l'abus et le trafic illicite des drogues.

Le nombre total de décès liés à la consommation de drogues pourrait toutefois être jusqu'à trois fois plus élevé, en raison des décès non déclarés et des décès indirectement liés à l'usage de drogues (SIDA, violence, accidents et suicide), précise la Commission européenne.


Rien qu'en 2005, près de 3,5 millions de personnes se sont essayées à la cocaïne, alors que 1,5 million sont considérées comme des usagers réguliers. En outre, 12 millions de personnes consomment du cannabis, dont 3 millions plus ou moins quotidiennement, selon les données européennes.

L'ecstasy produite en Europe, est aujourd'hui la deuxième drogue la plus répandue après le cannabis.

Selon l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT), dans certains Etats membres, jusqu'à 8 pc des jeunes en consomment régulièrement.

Le mélange systématique et intensif des drogues, souvent avec de l'alcool et des médicaments, est un "problème grandissant auquel il est difficile de remédier", estime la Commission européenne.

Bruxelles réaffirme toutefois la volonté de l'UE de poursuivre ses actions au niveau international pour endiguer la propagation de la consommation. En 2005, plus de 500 millions d'euros ont été consacrés à des projets de développement alternatif dans des pays producteurs de drogue, notamment en Afghanistan et en Amérique latine, souligne l'exécutif européen.
Publié le: 26/06/2006 à 15:11:12 GMT Source : MAP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Prothèses PIP: Bertrand favorable à une mission...

» La France désenfumée depuis cinq ans, mais toujours...

» "Tout s'accélère" dans la recherche sur les cancers

» Cancer de la peau: les Etats-Unis approuvent un nouveau...

» Plus de 97% des généralistes optent pour la rémunération...

Suite »

Ressources web

» Ministère de la Santé

» Agence Nationale de l'Assurance Maladie

» OMS Maroc

» Croissant Rouge Marocain

» Médecins sans Frontières

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz